Réunion du Collectif du jeudi 13 juin dernier…

…un constat d’échec pour le présent …une lueur d’espoir pour l’avenir …!

IMG_0493

 

Pour la deuxième réunion du Collectif depuis sa naissance, il y a maintenant 7 mois, le tiers des Membres et quelques invités de marque, étaient réunis pour écouter Monsieur Salvador NUNEZ, Directeur des Opérations des ASF, sur le thème de la future autoroute A9 !

En effet, au-delà des aspects techniques excellemment développés par le conférencier, à savoir :

–          La préservation de l’environnement

–          La protection phonique : murs anti bruit, asphalte spécifique, interventions sur l’habitat, bassins de rétention, etc.,…

Nous avons pu constater, encore une fois, l’esprit d’ouverture de la Direction des ASF qui nous permet d’envisager un certain nombre de potentialités, notamment en ce qui concerne les déplacements doux, plus particulièrement dans le cadre du recalibrage du pont qui franchira la future A9 pour rejoindre la zone d’activité Marcel DASSAULT : un des points essentiels pour harmoniser le PADD (Projet d’Aménagement et Développement Durable)  et hiérarchiser au mieux le réseau viaire de notre cité !

A cet égard nous apprenons, sans surprise d’ailleurs, que l’éventualité d’une piste cyclable localisée à cet endroit stratégique avait été « écartée d’un revers de manche » par l’actuelle gouvernance !

Ce qui atteste, s’il en était encore besoin, de « l’esprit de cohérence et d’anticipation » de nos dirigeants !

De toute évidence, et pour conforter notre attitude déjà exprimée vis-à-vis des futurs candidats en 2014, leur approche de ce dossier, entre autres, sera  à notre sens  déterminante pour démontrer leur crédibilité face aux citoyens que nous sommes !

Il y en a vraiment assez de ces diktats et orientations politiques sans qu’il y ait  vraiment de véritable concertation démocratique.

Dans ce contexte, l’approche du dossier de l’A9 par nos dirigeants démontre ô combien ce désert par « le block out » organisé durant ces dernières années : rappelons nous l’obligation caricaturale d’aller sur le stand des ASF, à la foire exposition de Montpellier à fin 2012, pour consulter le projet !

En outre dans le cadre de la protection de l’environnement, nos politiques en charge de la cité ont été incapables d’influer (mais nous savons pourquoi !) sur la négociation des terrains riverains (plus de 50 hectares) de la Mosson avec les ASF !

Bref, nous constatons une fois de plus que la présence d’une vraie volonté politique permet de préserver les intérêts de la cité et ceux des citoyens face aux velléités privées.

La Démocratie participative en ressort toujours renforcée !

N.B. : A cet égard nous reviendrons ultérieurement sur les dossiers en cours : A9 (rabattements RD612-613, COM,…), PUP du Val de la Combe, débroussaillement de l’ancienne voie ferrée, propreté de la ville,…

Aussi rassurez-vous notre rôle de « lanceur d’alerte » se poursuit et nous gardons ainsi bon espoir pour l’avenir de notre ville ! 

A suivre… !

plus belle ma ville

2 commentaires

Alexandre

2013-06-17 15:08:42 Répondre

Tout d’abord un grand merci aux équipes d’ASF qui ont pris la peine de se déplacer et de nous consacrer du temps jusqu’à 21 h. Certes il commence à faire beau, grande est la tentation de faire des grillades, mais tout de même : quel manque de mobilisation de la part des riverains !

Sur le fond, je ressort assez consterné de l’implication de notre mairie sur ce dossier. Mais bon, cela commence à devenir une habitude.

Sur le projet lui même, les ASF sont d’une totale transparence, et si ce qu’ils font va forcément impacter notre quotidien, force est de leur reconnaître une bonne information des riverains.

Enfin, quel dommage qu’ils ne puissent acquérir les terrains de Mr De Boisgelin pour créer une zone de protection de la nature. Sur ce dossier aussi la mairie aurait tout de même pu donner un coup de pouce.

    Michel-Raphaël

    2013-06-17 16:45:16 Répondre

    En effet nous aurions pu espérer une mobilisation plus forte eu égard à l’importance du thème traité ! Mais en contrepartie nous avions la qualité, aussi l’essentiel est d’avoir pu réaliser cette réunion et de pouvoir en diffuser l’info le plus largement possible ! Ceci compense cela !

Laisser un commentaire