• images
  • 23 h 57 min
  • images
  • Pas de commentaire.

Lettre d’information n° 3 du 08/02/2013

Réunion publique du 7 février 2013..............objectif atteint !

Madame, Monsieur, 

Une assemblée nombreuse, d’environ 200 personnes, assistait à cette réunion publique sur la problématique de l’A9, le jeudi 7 février 2013 – Salle des Granges à 19H, animée par Monsieur Salvador NUNEZ – Directeur des Opérations des ASF VINCI. 

Dans ce contexte nous considérons l’objectif atteint quant à la capacité de mobilisation du Collectif !  

Nous sommes donc en droit d’imaginer qu’en l’absence de notre intervention ainsi que des articles du MIDI LIBRE, ce qu’aurait été le niveau de l’affluence !

Bref, le débat fut engagé rapidement avec le public.

C’est alors que le Porte-Parole du Collectif fit une intervention par la lecture d’une lettre ouverte remise publiquement à Madame Le Maire, dont copie à Monsieur NUNEZ.

En substance ci-après un extrait :

« Aussi nous considérons que vous êtes, en tant que Premier Magistrat, et en charge des intérêts de nos concitoyens la mieux placée pour intervenir auprès des instances parties prenantes au projet, à savoir : ASF VINCI, l’Etat par la DDTM (Direction Départementale des Territoires et de la Mer) et le Conseil Général. 

Nous souhaitons vivement que votre intervention puisse impliquer des réponses circonstanciées des différents protagonistes et que nous en soyons informés, voire que nous puissions prendre part à « des tours de table » dans le but, tout à fait légitime, d’y apporter le point de vue des habitants. » 

A suivre……… ! 

De plus ce fut l’opportunité de présenter le Collectif à l’assemblée et d’en affirmer l’existence, s’il en était encore besoin !

Aussi la lettre ouverte sous la forme d’un questionnaire reprend les principaux points techniques du projet sur l’A9. 

Pour conclure il est à signaler que des éléments de réponse ont été apportés, notamment sur la protection de l’environnement, même si sur ce point des réserves sont à formuler quant à la protection du Val de la Mosson vers Cayenne.

En outre les informations sur la pollution phonique et atmosphérique ont été relativement circonstanciées et ont mis en évidence une certaine carence concernant le quartier de Cayenne.

Au final il ressort cependant que la problématique des raccordements de la D113, D112, du COM (Contournement Ouest de Montpellier) et du Lien constitue un véritable «talon d’Achille » du dossier et de son exposé par les ASF. Sans omettre son incidence sur la circulation à Saint Jean de Védas dont la difficulté potentielle est encore loin d’être résolue ! 

Nous vous remercions encore vivement de votre soutien !                                  

Pas de commentaire

Laisser un commentaire