• images
  • 20 h 20 min
  • images
  • Pas de commentaire.

Il est plus facile de promettre … !!!

…que de résoudre les problématiques en cours… !!!

imagesCAIAHQAM

En effet en ce qui concerne les dossiers suivis par le Collectif, nous vous apportons ci-après quelques éléments d’informations. Un point objectif sur les dossiers en cours permet donc de constater l’immobilisme scandaleux de notre gouvernance locale, à savoir :

 –          Clinique Saint Jean : nous sommes ravis de constater que le candidat d’une des principales listes dira non à l’héliport ! Ainsi les riverains peuvent se réjouir car les nuisances inhérentes à cette installation auraient été insupportables ! Sans compter le paiement de la taxe d’aménagement  de 1,3 millions € dont le maire faisait cadeau à l’investisseur… au détriment des contribuables védasiens !

Heliport

–          Lotissement de la Combe : l’avocat saisi par les riverains vient de répondre à la mairie dont nous attendions la réponse depuis presque une année…! Mais il est vrai que l’urgence est ailleurs…surtout pas dans l’intérêt des habitants du quartier qui continuent à subir les nuisances sonores, entre autres, liées au creusement monstrueux du bassin de rétention ! Pauvre garrigue… !

IMG_0616

–          Dédoublement de l’A9 : nous sommes toujours dans l’absence d’informations actualisées sur les futures installations (murs anti bruit, insonorisation de l’asphalte, raccordements, etc…), il est vrai que notre gouvernance municipale a « d’autres chats à fouetter » en ces derniers instants de la mandature. Alors que pendant le même temps le Maire de Lattes, lui, monte au créneau et est toujours présent sur ce dossier malgré la campagne ! Il n’a sans doute pas la même notion de l’intérêt général !

S’agissant particulièrement des murs anti bruit, lors de sa réunion publique du 27/2 dernier « la candidate Guiraud » a affirmé que « les habitants de Saint Jean le Sec auraient les meilleurs murs anti bruit qui puissent exister »…! Le malheur est qu’elle ne l’a jamais évoqué auparavant et que les riverains sont sans nouvelles d’elle depuis trop longtemps. Dans ce contexte elle serait bien incapable de dire comment et où ces murs seraient installés puisqu’elle n’en a, semble-t-il, jamais rien su !

Aussi nous interrogeons « la candidate Guiraud » et lui demandons d’organiser très rapidement une réunion avec les riverains pour leur exposer ce qu’elle affiche savoir sur ces murs anti bruit !

le-lien-reliera-t-il-un-jour-l-a9-a-l-a750_528936_510x255

Nous attendons, mais qu’elle fasse vite car le mandat se termine dans 15 jours…!

Ainsi depuis notre dernier article, il y a un mois déjà, nous observons l’évolution de la situation locale et le comportement des uns et des autres et sommes convaincus, s’il en était encore besoin, que le bon cap se situe dans les valeurs fondamentales que sont : l’expérience, l’autorité, l’honnêteté intellectuelle et morale, sans omettre la volonté, la compétence et le dynamisme !

Notre lettre ouverte n° 2 aux candidats du 21/12/2013 allait d’ailleurs dans ce sens ! => http://www.collectif-saint-jean-de-vedas.org/wp-content/uploads/2013/12/Lettre-ouverte-n°2.jpg.

 CQFD !

 

démocratie

Pas de commentaire

Laisser un commentaire