En ces temps de Saint Jean Le Baptiste à Saint Jean de Védas…

… que la Lumière soit …pour le bien des Védasiens !

Saint Jean Ete

En tout cas à l’issue des deux réunions publiques du :

–           19 juin, concernant l’exposé du PADD (Plan d’Aménagement et de Développement Durable) à la salle des Granges.

–          21 juin, concernant le Conseil de Quartier 1, à la Salle de la Cheminée au Terral.

Nous sommes contraints de constater, en toute objectivité, que les informations livrées par nos responsables municipaux sont toujours édulcorées et vagues.

En effet au cours de la première, dont l’assistance n’était réduite qu’aux élus (autant de l’opposition que de la majorité !) et à 2 ou 3 védasiens (bravo la communication !), «Tout est bien dans le meilleur des mondes» et les projets fusent à la vitesse grand V, en cette dernière ligne droite de mandature !

Cependant le temps risque de manqué !

Mais il faut toutefois signaler que s’agissant du dossier de l’A9 et en particulier des rabattements des RD612 et RD613, l’équipe actuelle se rallie, il n’est jamais trop tard, à ce qui avait déjà été exprimé avant leur arrivée au pouvoir, c’est à dire une jonction à l’ouest de la Mosson ! Ô miracle !

Curieusement la piste cyclable qui rallierait le littoral par le sud (selon notre projet), passerait par le futur pont sur l’A9, comme nous l’avons toujours souhaité et exprimé ! Ô miracle (deuxième) ! Merci Saint Jean !

Bref un exposé diaphane avec beaucoup de promesses ou de velléités mais manquant de réalisme au vu du temps restant à courir !

Pas un hectomètre de piste cyclable n’a été tracé pendant ce mandat par rapport au réseau existant réalisé par l’équipe précédente, comment pourrait-on croire qu’une telle conversion à la pratique du vélo pour tous soit crédible !

 Quant à la réunion de quartier, plus nombreuse, l’exposé de notre premier magistrat fut tout aussi imprécis mais est venu confirmer les mêmes propos concernant le dossier de l’A9 (rabattements et piste cyclable) !

S’agissant du PUP du Val de La Combe, silence radio, si ce n’est que pour évoquer la construction du bassin de rétention mais aucunement son financement !

Nous reviendrons ultérieurement sur ce thème pour lequel notre action, par voie d’avocat, se poursuit !

A cet égard nous profitons pour rassurer ceux qui pourraient s’inquiéter (et ce ne sont pas forcément ceux qui ont souscrit comme toujours !) de l’appel à la solidarité pour mutualiser les frais d’avocat : les chèques sont bien libellés à l’ordre du Cabinet de l’Avocat et l’anonymat est assuré !

A signaler que le Collectif ne constitue que le vecteur médiatique et n’est pas partie prenante dans cette affaire car elle ne concerne que les riverains plaignants !

« Cela va sans le dire, mais c’est toujours mieux en le disant et, a fortiori, en l’écrivant ».

NB . : Nous saisissons cette occasion pour apporter un rectificatif demandé par les ASF à la suite de notre réunion du Collectif du 13 juin dernier : ce ne sont pas les ASF qui nous ont appris que «la municipalité avait écarté d’un revers de manche» le projet du passage de la piste cyclable sud sur le futur pont de l’A9. Nous le savions déjà par ailleurs, ainsi notre propos, dans le dernier Edito, aurait pu porter à confusion.

Aussi nous remercions encore le conférencier, Monsieur Salvador NUNEZ, Directeur des Opérations des ASF, pour la qualité de son exposé.

 Comme quoi l’exercice de communiquer est toujours un art délicat. Mais il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne risque pas l’erreur : «Errare humanum est, perseverare diabolicum» !

 Et surtout, nous vous souhaitons de bonnes vacances d’été  !

 

A suivre… ! 

 

plus belle ma ville

Un commentaire

rio

2013-06-24 05:36:04 Répondre

J’ai assisté à la réunion du nouveau Conseil de Quartier Saint Jean le Sec – Sigaliès – Cayenne et au cours de celle-ci j’ai eu le « plaisir » de constater que la personne qui habite l’angle de la rue Mas de Magret/rue du Brucq (petit rond point avant d’aller vers René Cassin) fait partie des membres du bureau ! En effet ce monsieur (Monsieur DROUET) se stationne systématiquement sur le trottoir en plein virage, ce qui oblige les personnes, comme moi notamment assistante maternelle, de me retrouver sur la chaussée avec ma poussette et les enfants que les parents m’ont confiée. Cela fait bien longtemps que cela perdure, alors avant de régler le problème des habitants du quartier, il devrait déjà démontrer lui-même d’un peu plus de civisme et de respect ! D’ailleurs quand il a été interpellé à ce sujet, cela l’a fait sourire !!! Alors que ce monsieur laisse le trottoir à la disposition des piétons avant qu’un grave accident ne se produise. CQFD !

Laisser un commentaire