Édito 2018

 

boussole_rose1[1]

Edito du  15 octobre 2018

 

Les Jasses, les Piétons, BEC Constructions et la Mairie…!!!

… Çà pourrait être le titre d’une fable !

Plus sérieusement, le cheminement piétonnier (partie haute de la rue), que l’on ne peut nommer trottoir, entre le nouveau petit rond-point de la rue des Jasses et le rond-point de l’Europe est certes « vallonné », et on peut comprendre qu’il n’ait pas été terminé car il aurait certainement subi des dégradations du fait du chantier accolé de la clinique.

Mais ce cheminement est semé d’embuches auxquelles il pourrait être porté remède : plaques de réseaux en relief, parpaings « par ci, par là » et au niveau d’un lampadaire, BEC s’est permis d’empiéter sur le pseudo-trottoir pour faciliter ses travaux, ce qui rend à ce niveau le passage impossible si on possède une valise ou une poussette, obligeant à passer sur la chaussée sur laquelle « ça roule vite ».

Ce passage piétonnier est autorisé officiellement par la Mairie qui en est donc responsable (et il est nécessaire car il conduit à la station du Tram) et celle-ci doit demander au constructeur de s’efforcer d’en améliorer la sécurité.

Encore une fois, les Védasiens ne doivent pas être pénalisés par l’édification d’un bâtiment ou travaux divers.

En attendant du mieux, étudiants, travailleurs, voyageurs, attention où vous mettez les pieds !

Le Comité de Rédaction

P.S. : Vue d’ensemble qui date de 2013…déjà 5ans … et tout évolu…même le bassin de rétention…!!!???

 

 …???!!!

 

Edito du  15 septembre 2018

 

L’ambiance védasienne…au sortir de « l’hibernation estivale »… !

 

« Il n’y a que deux jours dans l’année où nous ne pouvons rien faire : hier et demain ! »  (Dalaï Lama)

 C’est la rentrée après «l’hibernation estivale »… !

Non les Védasiens ne se sont pas endormis ou n’ont pas été anesthésiés pendant ces mois d’été ou de pré-automne, où la chaleur a été (et est encore) prégnante !

Ils réagissent toujours et s’interrogent sur certaines questions qui les touchent directement, à savoir :

  • l’école et l’application plus que contestable dans certains cas de « la carte scolaire »…à René Cassin notamment !?…
  • la circulation toujours difficile, voire parfois impossible, du fait de la pléthore de travaux tous azimuts… En tout cas les raccourcis sont parfois impossibles pour rejoindre le centre ville … !!!
  • le transport collectif toujours aussi mal organisé… aussi allons-nous relancer l’auto stop au village !!??…
  • le bétonnage à tout va et la défiguration de Saint Jean, notre beau village…
  • le manque de propreté des trottoirs et de certaines rues…
  • le stationnement anarchique…voire l’encombrement des trottoirs et des zones cyclables…
  • la sécurité défaillante inhérente aux incivilités routières et autres…

Dans ce contexte, nous essayons de répondre autant que faire se peut à vos problématiques en activant nos réseaux et en faisant du lobbying : c’est d’actualité !.

Bref il y a « du pain sur la planche » pour cette reprise de la réflexion sur notre « Vivre Ensemble » qui est le fondement de la Démocratie Participative !

« Dans un univers passablement absurde, il y a quelque chose qui n’est pas absurde, c’est ce que l’on peut faire pour les autres.» 
(André Malraux)

Pendant toute cette période de léthargie apparente, nous avons reçu beaucoup de messages et nous vous en remercions !

Certes nous n’y répondons pas immédiatement, mais sachez que vos remarques et observations sont bien enregistrées et nous permettent, le moment venu, d’étayer nos arguments pour mieux vous informer !

C’est ce que nous programmons de faire tout au long de « cette nouvelle année » qui s’ouvre à nous !

« Ne craignez pas de vous faire des ennemis. Si vous n’en avez pas c’est que vous n’avez rien fait ! »  (Georges Clemenceau)

Merci encore pour votre collaboration et vos encouragements !

Aussi avançons et conservons à l’esprit notre devise citoyenne : « Liberté (de bien vivre ensemble : sécurité oblige,…), Egalité (ex.: face à certaines inégalités de traitement scolaire,…), Fraternité (soyons solidaires face à une certaine forme de gouvernance,…) ! »

Somme toute : vive la Démocratie Participative, vive Saint Jean de Védas…!!!

« Pour que vive la liberté, il faudra toujours que des hommes se lèvent et secouent l’indifférence ou la résignation »  (La Fayette)

Le Comité de Rédaction

 

 

Edito du  02 février 2018

 

Brèves d’écologie… !

 

 

 

Une agriculture qui ne peut produire sans détruire porte en elle les germes de sa propre destruction.

Pierre Rabhi

 On ne peut plus aujourd’hui se contenter de cultiver son jardin, comme Candide, sauf à considérer que ce jardin est devenu planétaire. L’une des grandes lois de l’écologie nous rappelle que tout est vivant et que tout est lié. 

Yann Arthus-Bertrand

Si l’abeille disparaissait du globe, l’homme n’aurait plus que quatre années à vivre.

Albert Einstein

Nous n’héritons pas de la terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants. 

Antoine de Saint-Exupéry

La terre ne nous a jamais trahis, c’est nous qui l’avons trahie !

 

Pierre Rabhi

Si un homme passe la moitié de sa journée à marcher dans les bois parce qu’il les aime, il est en danger d’être pris pour un fainéant mais s’il passe toute sa journée à spéculer, à raser les bois, à rendre la terre chauve avant l’heure, on le considère avec estime comme un citoyen industrieux et entreprenant. 

Henry David Thoreau

Les sciences nous racontent notre histoire : l’astronomie notre passé et l’écologie notre avenir. 

Hubert Reeves

Occupés par leur désir d’atteindre la lune, les hommes ont échoués à voir les fleurs qui s’épanouissent à leurs pieds. 

Albert Schweitzer

C’est quand le puits est à sec que nous connaissons la valeur de l’eau. 

Benjamin Franklin

Annexe :  

 

 

 

 

 

Edito du  12 décembre 2017

 

5 ans déjà… !

 

«Sans la liberté de blâmer, il n’est pas d’éloge flatteur»  (Beaumarchais  – Mariage de Figaro)  

En effet cela fait déjà cinq ans que le Collectif a été créé par une équipe d’amis « aguerris » par l’expérience stérile du Conseil de Quartier 1 qu’ ils avaient essayé en vain de faire vivre dans le cadre de la Démocratie Participative !

Ainsi toujours dans le même cadre démocratique le Collectif est né avec les mêmes motivations : 

  • la défense de l’intérêt général et du vivre ensemble
  • la vigilance quant au fonctionnement de la démocratie locale
  • la transparence sur nos actions de terrain
  • l’objectivité de nos remarques et dénonciations d’anomalies majeures

« La difficulté attire l’homme de caractère, car c’est en l’étreignant qu’il se réalise lui-même » (Charles de Gaulle – Mémoires de guerre) 

Bref dans l’esprit de lanceur d’alerte, au-delà de tout clivage politique, nous avons mis en exergue un certain nombre de dysfonctionnements ou de problématiques, à savoir :

  • le dédoublement de l’A9
  • le PUP de La Combe
  • la carence du Conseil de Quartier1
  • la clinique Saint Jean et son héliport
  • le bus scolaire
  • l’isolement du quartier de Cayenne (lié au chantier de l’A9)
  • la sécurité aux abords du groupe scolaire René Cassin
  • la problématique de la rue du Mas de Magret
  • la lettre ouverte au Maire concernant la rue des Jasses

 En tout durant ces cinq années :

  • 123 articles et 50 éditos ont été rédigés !
  • plus de 800 correspondants numériques sont enregistrés !

 Certes nous avons bien intégré le résultat des  échéances électorales à Saint Jean de Védas en mars 2014 mais, pour autant, nous n’avons pas baissé la garde ! Nous mettons en œuvre, autant que faire se peut, nos motivations citoyennes dans le strict respect de la Démocratie Participative.

« Une politique n’est ni de gauche, ni de droite elle est bonne ou elle est mauvaise »  (Tony Blair devant les parlementaires français le 24 mars 1998)

 Nous avons pu traverser ces cinq ans en augmentant massivement le nombre de nos correspondants et sympathisants pour atteindre de l’ordre de huit cents destinataires de nos informations. Et ceci grâce à votre soutien ce dont nous vous remercions vivement !

Parmi nos valeurs et principes fondateurs l’apolitisme est essentiel !

Aussi au-delà des idées et idéologies les hommes et les femmes de bonne volonté mobilisent leur énergie pour agir ensemble ! 

Et dire haut et fort :

Happy birthday !

« Non rien de rien, non je ne regrette rien !… »

La lutte citoyenne avec tous les mauvais coups à prendre, trahisons et coups tordus ! Somme toute c’est ainsi la politique ! C’est la vie quoi … !!!

En même temps n’ayons pas peur du devoir de mémoire envers nos hommes politiques valeureux et exemplaires : Jacques ATLAN est à cet égard une référence à Saint Jean de Védas ! Un homme d’autorité, compétent et d’expérience à la stature gaullienne; ainsi notre engagement à ses côtés en 2014 était prémonitoire et reste tout à fait d’actualité au vu de l’évolution du paysage politique national !

Dans ce contexte c’est quoi faire de la politique au sens noble : respublica oblige !

Ce fut notre cas en 2014 : nous sommes allés vers la Démocratie Représentative pour mieux exprimer et incarner nos engagements citoyens !

Et nous sommes revenus à la Démocratie Participative eu égard aux résultats déjà commentés plus avant !

La vie politique est ainsi faite d’aller retour et il ne s’agit pas de manquer les rendez-vous démocratiques, c’est ce que nous avons réalisé et nous en sommes encore très fiers !

Une expérience humaine et politique aussi riche d’enseignements ne pouvait que nous « booster » dans notre action citoyenne !

 « Ne craignez pas de vous faire des ennemis. Si vous n’en avez pas c’est que vous n’avez rien fait ! »  (Georges Clemenceau)

Aussi au sein du Collectif toutes les tendances politiques sont présentes depuis sa naissance.

Dans tous les cas lorsque vous défendez :

  • l’intérêt général
  • le vivre ensemble dans les quartiers

Que vous dénoncez :

  • les dysfonctionnements en tant que lanceur d’alerte
  • les abus divers et variés
  • voire plus…

Vous faites inévitablement de la politique !

Alors qu’est-ce que véritablement l’apolitisme ? Ce n’est certainement pas se fermer les yeux ou pratiquer la politique de l’autruche ! Se voiler la face en exprimant un élément de langage : «nous sommes apolitiques… !»

Ainsi lorsque que vous agissez dans la cité :

  • dans les associations
  • dans les partis politiques
  • dans les syndicats
  • dans un collectif
  • comme parent d’élèves
  • dans un comité de défense de quartier
  • ….

« Il faut savoir ce que l’on veut. Quand on le sait, il faut avoir le courage de le dire. Quand on le dit, il faut avoir le courage de le faire ! » (Georges Clemenceau dit « Le Tigre »)

Bref vous faites de la politique au sens noble du terme et vous êtes ainsi :

  • Républicain !
  • Démocrate !
  • Citoyen !
  • Védasienne et Védasien…!!!

 

CQFD !

 

« Il n’y a que deux jours dans l’année où nous ne pouvons rien faire : hier et demain ! »  (Dalaï Lama)

 

Merci encore de nous soutenir pour nos actions à venir !

Dans cette attente, nous vous souhaitons un joyeux noël et vous offrons nos meilleurs vœux pour 2018 !

Bien à vous.

Le Comité de Rédaction du Collectif

 « Dans un univers passablement absurde, il y a quelque chose qui n’est pas absurde, c’est ce que l’on peut faire pour les autres.» 
(André Malraux)

 

 

 

 

 

 

 

Edito du 29 octobre 2017 

« Abracadabrantesque », ubuesque, dantesque, « croquignolesque »….bref en un mot c’est « le bordel » à Saint Jean de Védas…. !

Nous croyons savoir que Madame le Maire habite à Saint Jean le Sec !? Elle est donc intéressée, si ce n’est impactée, voire même gênée elle aussi par les travaux générés du fait de la construction de la clinique Saint Jean et ceux de la déconstruction de la cave coopérative… !!! ???

Alors allons-nous faire sécession entre Saint Jean le Sec-Cayenne-Sigaliès et Saint Jean de Védas !? Ces travaux servant ainsi de frontière entre les deux communautés tout comme si Saint Jean le Sec devenait un petit village gaulois !

Plus sérieusement, serait-il possible que la Mairie et les aménageurs … établissent un plan de circulation pour sortir de  cette enclave ? Car entre les rues provisoirement fermées (???), les voies à sens unique, les sens interdits, les changements de sens de circulation, les feux alternatifs, les embouteillages, le manque de signalisation, nous nous demandons comment rejoindre le centre, la station de tram, l’autoroute, conduire les enfants à l’école, aller au travail et… pour les services d’urgence…!!!???

Peut-être réaliser un auto pont…et pourquoi pas un téléphérique… ?

Il est donc important de savoir par où passer, aussi une carte détaillée prévisionnelle remise aux habitants serait bien utile et permettrait par son organisation simplifiée de constater les difficultés pouvant être rencontrées et ainsi évitées.

De cette théorie ainsi exprimée, à la suite d’une réflexion pleine de bon sens de ceux qui vivent ces difficultés au quotidien, et marquée du sceau de l’empathie citoyenne, passons à la pratique Madame Le Maire …!!!

Descendez un instant, nous vous en supplions, de votre rouleau compresseur…!!!

 

 

 

 

Edito du 23 février 2017 

 

 

NO COMMENT….!!!???

 

Certes sans remettre en question la chose jugée, rien n’empêche de la commenter en toute objectivité : c’est cela aussi la Démocratie !

En effet personne ne peut éviter les pensées des citoyen déçus par cette décision ô combien tardive à certains égards !

Au-delà nous pouvons même imaginer l’amertume des collaborateurs de la Brigade Financière et du Parquet qui ont agi avec toute la rigueur régalienne et l’expertise judiciaire pour remplir leur mission et faire respecter le droit en préservant l’intérêt général; car oui nous vivons bien dans un état de droit !

D’ailleurs ce sont eux qui sont plutôt victimes du camouflet évoqué dans l’article du Midi Libre !

Ainsi dans certaines situations la victimisation peut apparaître payante…!!! Mais…soyons prudents… cela pourrait être aussi un acte sincère d’humilité ou de contrition selon une prière de dévotion catholique : 

« Mon Dieu, j’ai un très grand regret… Je prends la ferme résolution….de ne plus Vous offenser et de faire pénitence. »  !?

En tout cas l’Ancien Premier Magistrat de Saint Jean de Védas, Maire Honoraire de notre Cité, aura su être objectivement un Lanceur d’Alerte afin de dénoncer très justement un dysfonctionnement majeur de la gouvernance municipale (voir annexes ci-après) ! Eût-il fallu se taire du fait de “l’inexpérience” invoquée théâtralement lors de l’audience, à la limite de la décence…! La réponse est NON !

 

Bref nos citoyens seuls jugeront à l’aune du bon sens !

 

Et pour conclure invoquons notre devise “Liberté – ÉGALITÉ – Fraternité” !

 

CQFD….

 Annexes :

Le maire de Saint Jean de Védas mis en examen…:

Edito du 09 décembre 2016 

 

De la Démocratie…tout est relatif disait si bien Albert Einstein…?!

 C’est le temps des fêtes de Noël et du Jour de l’An. Le moment de la « trêve des confiseurs » !

Les instants de partage, de se faire des cadeaux et de faire le bilan d’une année qui s’achève.

C’est aussi la période des vœux…mais dans quel but et avec quels objectifs pour l’année qui s’annonce !?

Dans ce contexte, bien évidemment, il faut savoir faire la part des choses, entre le domaine personnel, celui du familial et le domaine, plus large, du Vivre Ensemble et de la société dans laquelle nous évoluons au quotidien !

Certes les valeurs de consensus, de partage, de tolérance, de fraternité et de citoyenneté sont très importantes, voire essentielles, pour envisager une certaine qualité de vie. Cependant il ne s’agit pas de « perdre son âme » pour autant !

En effet le combat des idées se poursuit sans pour cela qu’il soit réalisé dans l’esprit d’une guerre civile permanente !

Ainsi il nous faut rester vigilant et dire les choses quand elles ne vont pas dans le bon sens et l’inverse aussi !

« Il n’est pas d’éloge flatteur sans la liberté de blâmer » (disait Beaumarchais – Le Figaro)

Ajoutons qu’une politique n’est ni de droite ni de gauche, elle est bonne ou elle est mauvaise.

Ainsi dans le cadre de la Démocratie Participative, qui nous concerne nous Collectif, nous continuerons à dire haut et fort à nos Elus (Démocratie Représentative) lorsqu’il y aura dysfonctionnement, voire au-delà !

Nous resterons des lanceurs d’alerte pour la défense de l’intérêt général du quartier et plus largement de notre cité.

En attendant nous vous souhaitons un joyeux Noël ainsi qu’une bonne et heureuse année 2017 !

N.B. : Nous avons traversé ces quatre années, depuis le 12/12/2012 date de création du Collectif, en augmentant massivement le nombre de nos correspondants et sympathisants.

Et tout ceci grâce à vos encouragements ce dont nous vous remercions vivement !

Poursuivons ainsi dans ce sens !

Aussi nous vous demandons de bien vouloir nous communiquer les adresses courriel de vos amis et relations afin d’augmenter encore plus notre rayonnement !

Pour ce faire utiliser aisément l’option « Contactez-nous » dans le sommaire du Blog. Ou laisser un message…option à la fin de chaque article !

Nous vous remercions d’avance ce votre collaboration en nous soutenant dans nos actions à venir !

 Bien à vous.

Le Comité de Rédaction du Collectif

 

Edito du 25 septembre 2016  n° 43

6a00e54f8c084e883401901e6a363e970b

« Ce n’est pas parce que nous avons beaucoup à dire, qu’il faut se taire… »  

…pour éviter cela « videz votre sac »…!!!

Surtout en ce qui concerne la vie locale et l’exercice de la Démocratie Participative !

Observons, écoutons, agissons…et exprimons-nous !

C’est pourquoi « les colonnes » du Blog du Collectif vous sont ouvertes afin que vous puissiez traduire vos contestations, vos ressentiments, vos doléances,…bref « videz votre sac » tout simplement : par courriel ou en répondant à nos articles.

Il y a pléthore de sujets sur lesquels nous pouvons débattre : la clinique Saint Jean… (mais au fait où en sommes nous ?), la cave coopérative…, Roque Fraisse…, les écoles…, … !

Bien à vous et bonne réflexion !

…à éviter…imagesCAJDR0WT

 

Edito du 17 avril 2016  

De la circulation….et de la Démocratie Participative… à Saint Jean de Védas :  « circulez »,  il n’y a rien à voir….!!!

40829130

2345126933

ensemble-cest-mieux

ob_fa4e20_democratie

vfxt5qfi5k8gg2c

6a00e54f8c084e883401901e6a363e970b

imagesCAIAHQAM

Edito du 25 mars 2016  

téléchargement

7988

1051

x-temps-perdu

le-chat-court-apres-le-temps-perdu

CQFD !

imagesCAIYU9Y0

Edito du 12 mars 2016  

LA VÉRITÉ !

Tôt ou tard, la vérité transcende toujours le mensonge… 

images 1

images

mensonge-verite

CQFD !

Fêtes

Edito du 23 décembre 2015 

Consensus…, partage…, tolérance…, vigilance…, fraternité…citoyenneté…tout un programme ?!

C’est le temps des fêtes de Noël et du Jour de l’An. Le moment de la « trêve des confiseurs » !

Les instants de partage, de se faire des cadeaux et de faire le bilan d’une année qui s’achève.

C’est aussi la période des vœux…mais dans quel but et avec quels objectifs pour l’année qui s’annonce !?

Dans ce contexte, bien évidemment, il faut savoir faire la part des choses, entre le domaine personnel, celui du familial et le domaine, plus large, du Vivre Ensemble et de la société dans laquelle nous évoluons au quotidien !

Certes les valeurs de consensus, de partage, de tolérance, de fraternité et de citoyenneté sont très importantes, voire essentielles, pour envisager une certaine qualité de vie.

Cependant il ne s’agit pas de « perdre son âme » pour autant !

En effet le combat des idées se poursuit sans pour cela qu’il soit réalisé dans l’esprit d’une guerre civile permanente !

La notion de respect mutuel doit être de mise !

Ainsi il nous faut rester vigilant et dire les choses si elles ne vont pas dans le bon sens et l’inverse aussi d’ailleurs !

« Il n’est pas d’éloge flatteur sans la liberté de blâmer » (disait Beaumarchais – Le Figaro)

Ajoutons qu’une politique n’est ni de droite ni de gauche, elle est bonne ou elle est mauvaise.

Ainsi dans le cadre de la Démocratie Participative qui nous concerne nous Collectif, nous continuerons à dire haut et fort à nos Elus (Démocratie Représentative) lorsqu’il y aura dysfonctionnement, voire au-delà !

Nous resterons des lanceurs d’alerte pour la défense de l’intérêt général du quartier et plus largement de notre cité.

En attendant nous vous souhaitons un joyeux Noël ainsi qu’une bonne et heureuse année 2016 !

N.B. : Nous avons traversé ces trois années, depuis le 12/12/2012 date de création du Collectif, en augmentant massivement le nombre de nos correspondants et sympathisants.

Et tout ceci grâce à vos encouragements ce dont nous vous remercions vivement !

Poursuivons ainsi dans ce sens !

Aussi nous vous demandons de bien vouloir nous communiquer les adresses courriel de vos amis et relations afin d’augmenter encore plus notre rayonnement !

Nous vous remercions ainsi de nous soutenir dans nos actions à venir !

Bien à vous.

Le Comité de rédaction du Collectif

fetes 4

Bonne année

Edito du 12 octobre 2015 

démocratie

L’effet boomerang…vous connaissez… ?!

 

Que certains se « rassurent », nous sommes toujours présents sur le terrain même si les périodes de silence peuvent paraître longues pour d’autres…qui eux nous apprécient !

En effet nous observons les actions de nos dirigeants et écoutons beaucoup nos concitoyens.

Ainsi nous constatons que des voix fortes manquent à Saint Jean de Védas et que la Démocratie Représentative n’est pas suffisante, à savoir l’Opposition.

Aussi la Démocratie Participative, le Collectif entre autres, essaye de pallier, en toute humilité, cette « carence obligée » puisque le rouleau compresseur de la Majorité ne laisse aucune place à une expression démocratique et citoyenne; il suffit de lire la Védazine pour s’en convaincre ! L’Opposition n’y a qu’une portion congrue … !

Dans ce contexte, le rédactionnel de Védazine n° 24 de juillet 2015, au-delà de l’article intéressant les habitants sur la sécurité et la prévention, ne constitue qu’un encensement en règle des « amis de la mairie » !

Quant au n° 25 de septembre 2015, il fait place à la complainte habituelle de « c’est la faute de l’autre », à savoir en l’occurrence la Préfecture s’agissant du PLU ! Quand il n’est pas question du fauteur n°1 qu’est resté l’ancien édile Jacques ATLAN : voir article du Midi Libre du 15/09/2015 relatant le Conseil Municipal de rentrée du 10/09/2015 !

Jusqu’où cette majorité est-elle capable d’aller pour ne pas assumer ces carences ? Jusqu’à quand l’héritage sera-t-il ainsi utiliser honteusement ?

Il faut quand même savoir que la SERM n’est que concessionnaire de la mairie et n’exécute que ses ordres ! De ce fait « l’immeuble de la honte », partie de Roque Fraisse, ne concerne en rien l’ancienne gestion municipale !

Que vient donc faire l’ancien maire dans cette affaire ?

Apparemment une volonté affichée de salir sa mémoire a toujours cours, mais dénote une bassesse politique qui un jour se retournera contre ses auteurs !

L’effet boomerang… vous connaissez… ?!

 

CQFD.

 

N.B. : Nous avons pu traverser ces presque trois années en augmentant massivement le nombre de nos correspondants et sympathisants.

Et tout ceci grâce à vos encouragements ce dont nous vous remercions vivement !

Aussi poursuivons dans ce sens !

Nous vous remercions encore de nous soutenir dans nos actions à venir !

Bien à vous.

Le Collectif

Edito du 18 juin 2015 

imagesCA8LOSWI

Déjà 2 ans et demi d’action de terrain… !

 

En effet cela fait déjà 30 mois que le Collectif a été créé par une équipe d’amis « aguerris » par l’expérience stérile du Conseil de Quartier 1 qu’ ils avaient essayé en vain de faire vivre dans le cadre de la Démocratie Participative !

Ainsi toujours dans le même cadre démocratique le Collectif est plus que légitime, à savoir par :

  • la défense de l’intérêt général et du vivre ensemble,
  • la vigilance quant au fonctionnement de la démocratie locale,
  • la transparence sur nos actions de terrain,
  • l’objectivité de nos remarques et dénonciations d’anomalies majeures,

Bref dans l’esprit de lanceur d’alerte, au-delà de tout clivage politique, nous avons mis en exergue un certain nombre de dysfonctionnements ou de problématiques dans le souci d’informer au mieux les védasiennes et védasiens, à savoir :

  • le dédoublement de l’A9 (les nuisances actuelles sont étouffées…)
  • le PUP de La Combe (les classes supplémentaires à René Cassin sont oubliées…)
  • la carence du Conseil de Quartier1 (alors que c’est le quartier le plus important de notre ville avec 25 % de la population… !)
  • la clinique Saint Jean et son héliport (silence radio…)
  • le bus scolaire (promesses et annonces municipales non respectées…)
  • l’isolement du quartier de Cayenne (lié au chantier de l’A9…un début d’amélioration…)
  • la sécurité aux abords du groupe scolaire René Cassin (dont le chantier en cours est loin d’être finalisé…après le dépôt de bilan de l’entreprise principale… !)
  • les pistes cyclables (le moindre hectomètre supplémentaire est très attendu…voire inespéré…!)

Nous vivons cependant sur l’espoir de solutions… !

« Il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer ! (Tacite – Philosophe latin)

Certes nous avons bien intégré le résultat des dernières élections municipales à Saint Jean de Védas (et les Départementales aussi… !),

Démocratie oblige !

Mais, pour autant, nous ne baisserons pas la garde ! Nous mettrons en œuvre, autant que faire se peut, nos motivations citoyennes dans le strict respect de la Démocratie Participative et celui de la liberté d’expression !

Nous avons pu traverser ces deux ans et demi en augmentant massivement le nombre de nos correspondants et sympathisants.

Et tout ceci grâce à vos encouragements ce dont nous vous remercions vivement !

Poursuivons dans ce sens !

Aussi nous vous remercions encore de nous soutenir dans nos actions à venir !

Bien à vous.

Michel-Raphaël DAVID

Porte Parole du Collectif

écharpe maire

Edito du 7 février 2015 

 

10153604_10152683920333835_709074603_n

 

 

 

 

 

 

écharpe maire

 

Elections départementales Mars 2015…

Hérault : Canton n° 10 – Lattes, Saint Jean de Védas, Pérols, Juvignac, Lavérune

 

Le département reste une collectivité territoriale importante et, malgré la réforme, conservera des prérogatives essentielles : social, transport, école, voirie, culture,…

C’est pourquoi, au-delà de tous les partis politiques en lice, nous devons être représentés sérieusement par une personne du cru, compétente, avec de l’énergie et assidue aux travaux du futur Conseil Départemental !

A cet égard la Démocratie représentative doit être exemplaire pour mieux être à l’écoute des tenants de la Démocratie Participative que nous sommes, entre autres !

Somme toute l’intérêt général doit être mis en exergue et défendu bec et ongle, a fortiori celui de notre territoire communal !

Notre commune ne doit plus être abandonnée et remise entre les mains de « technocrates » ou de « financiers spéculateurs » comme ce fut le cas dans un passé relativement récent pour certains dossiers : A9, clinique Saint Jean, lotissement de La Combe,…

Bref soyons vigilants, même si l’enjeu des élections départementales est à relativiser sur le plan local, pour autant nous aurons les moyens d’exprimer notre volonté quant à notre représentation à l’Assemblée Départementale : votons, les 22 et 29 mars prochains, pour une liste composée d’un titulaire ou d’un suppléant, d’un citoyen ou d’une citoyenne de notre ville !

N.B. : lien permettant de découvrir les modalités de l’élection : http://election-departementale.linternaute.com/#resultats-departementales

 

 

 

imagesCAIAHQAM

 

urne

 

 

 

 

Cliquez ici pour accéder aux éditos de 2014

Cliquez ici pour accéder aux éditos plus anciens