• images
  • 21 h 51 min
  • images
  • 2 Comments.

A propos du plan de circulation concernant le quartier de St Jean le Sec…

... la colère monte….. !!!

ST-JEAN-DE-VEDAS

passage-en-direction-du-chemin-de-la-roque-croisement-des-rues-mas-de-magret-de-la-lavande-et-des-jasses

En effet les riverains de la rue des Jasses et du chemin de la Roque sont doublement pénalisés par une urbanisation galopante non maitrisée et un plan local de circulation aberrant, sans réflexion, traduisant a priori beaucoup de précipitation.

Aussi le projet concernant l’ouverture à la circulation du prolongement du chemin de la  Roque jusqu’à la rue des Jasses suscite un fort mécontentement chez les habitants de ce quartier.

Quelle est la situation géographique du projet ?

 Le chemin de la Roque est une voie de communication qui délimite le nouveau quartier de Roque Fraisse (coté gendarmerie) de celui des Roudères plus ancien.

Il permet aux automobilistes de sortir de cette zone urbanisée à outrance pour rejoindre l’avenue Librilla, les rues de quartiers ou d’inter quartiers perpendiculaires : Chardonnerets, Mimosas, Picpoul ; ouvrant ainsi l’accès au centre ville !

En résumé le projet de la mairie est de relier le chemin de la Roque à la rue des Jasses !

Afin de ne pas paraître pour des opposants systématiques à toutes les décisions prises par la municipalité, voici quelques réflexions, interrogations, généralement empreintes de bons sens et de logique des habitants riverains qui vivent au quotidien dans ce secteur et refusent cette ouverture de voie, à savoir :

  • Au-delà de nuisances récurrentes liées à la circulation routière (pollution atmosphérique, sonore, visuelle….) on peut malgré tout souligner que les riverains seraient soumis à la double peine : immeuble de 3 niveaux à proximité, problèmes liés à la circulation par la création de cette voie tout autant dans la partie supérieure à la voie ferrée qu’inférieure : une multiplication conséquente de véhicules étant prévisible.
  • Un autre sujet de préoccupation est le risque d’inondation lié au dénivelé important du chemin de la Roque, à l’écoulement des eaux, aux revêtements, aux nouvelles constructions situées en amont.
  • L’aspect environnemental du quartier serait à nouveau dégradé et sacrifié sur l’autel du béton environnant posé à courte vue. Cette partie de chemin paisible et arborée sert actuellement aux piétons, notamment aux scolaires de St Jean le Sec, d’accès tranquille et sécurisé au tram; mais également de passage de promenade pour les enfants et des nouveaux habitants de Roque Fraisse à la recherche d’un peu d’oxygène !
  • D’autre part le prolongement de la rue du Mas de Magret (afin d’établir la jonction avec la rocade et la zone industrielle de la Lauze, via le rond point des Jasses qui n’a manifestement pas la taille requise pour un tel trafic) va générer un surcroît de flux de circulation, dans une zone déjà bien encombrée !

Ainsi faisant fi de la qualité de vie et de la sécurité de la population du quartier et malgré ses dénégations, Madame Guiraud ne craint pas de se contredire. Dans ce contexte on peut aisément prédire une circulation intense sur cette voie (pétition en cours) qui se traduira par de nouvelles nuisances pour les riverains du chemin de la Roque et de la rue du mas de Magret. De plus le maintien en sens unique de la rue des Roudères aggraverait la situation.

Si Madame le Maire a assez répété qu’elle n’était pour rien dans le massacre à la bétonneuse perpétré à  Roque Fraisse depuis 7 ans, elle n’a rien fait pour y mettre un frein non plus !

En revanche elle est totalement responsable du sacrifice calculé d’un passage qui, au départ, devait être une voie verte et qui pourrait représenter une oasis de tranquillité dans le paysage hyper urbanisé qui continue de se développer.

La qualité de l’environnement s’est trop dégradée ces dernières années à St Jean de Védas, il faut  donc défendre ce qu’il nous reste d’espaces verts et dire NON à ce projet d’ouverture du chemin de la Roque !

Ça suffit…!!!

 Signé : Les habitants du quartier des Jasses et du chemin de la Roque (via le Comité de rédaction du Collectif).

 

34430-saint-jean-de-vedas     impasse-perez

vfxt5qfi5k8gg2c2345126933

démocratie

2 commentaires

Alix BATHFIELD

2016-12-14 19:55:26 Répondre

Est-ce normal que les camions benne qui font les travaux de l’autoroute
passent par la rue du Mas de Magret ?

Depuis ce matin nous constatons beaucoup de trafic de camions benne; cet
après-midi j’en ai croisé un qui arrivait assez vite à la hauteur de mon
habitation (n° 23 ); je l’ai suivi pour savoir où il allait ; il a roulé à 50
km/h jusqu’au bout de la rue et il a rejoint la zone de travaux après le
pont sous l’autoroute, la rue du Mas de Magret qui tourne à gauche;
immatriculation CK 886 DR inscription sur la carrosserie : EMC à 14H55 ce
13/12/2016
A suivre….!!!

    Comité de rédaction

    2016-12-14 20:01:20 Répondre

    Bonjour Madame,

    Merci de votre information que nous allons diffuser afin d’obtenir plus de témoignages et les transmettre à nos dirigeants communaux !
    Agiront-ils…là est la question ?
    Ainsi nous aurons encore une fois dénoncer un dysfonctionnement majeur…grâce à vous !
    Merci encore.

Laisser un commentaire